Histoire Du Nihongo

Aller en bas

Histoire Du Nihongo

Message par Admin le Jeu 21 Déc - 17:06

Préhistoire et Antiquité

Le Nihongo est peuplé depuis plus longtemps que la majorité des MN. Une présence humaine y est indiquée par l'archéologie sur plusieurs niveaux de fouille depuis plus de 20 000 ans ; le peuplement du Nihongo débute par l'arrivée du peuple Mioku, premiers habitants du Nihongo avant appelé Mizoko. Les Mioku sont restés coupé du continent Nord et ont développé une forme de culture fondée sur la guerre, la chasse et la pêche qui a perduré jusqu’au début du XVIe siècle.

Le début de l’ère moderne aurait débuté à partir de -900. La légende rapporte que le Nihongo fut fondé en -800. par l’empereur Dieu Riyota Kaishi. Le système d’écriture Nihongais, ainsi que le Kaishitoïsme furent introduits durant -700 et -600 par les moines Nihongais, entament une période infinie d’influence culturelle Nihongaise. Les empereurs étaient les ancêtres de l'empereur Dieu Riyota Kaishi, des guerriers du clan Sakeba (de l'an -400 à actuellement) aux shingyodame (Généreaux dévoués aux membres du clan Sakeba) tentaient de renverser les Kaishi mais ne réussirent guère.


Cette image illustre Riyota Kaishi premier empereur du Nihongo et en est le père fondateur.

Moyen Age
Par la suite, en 1434, le pouvoir de renverser les Kaishi était détenue par une classe guerrière inconnue, celle des samovais. Les singoyadame s'appuyèrent sur ces samovais et sur les Sintenshin, qui, en échange d'information sur les Kaishis eurent la certitude d'être les prochains empereurs. Donce se système de surveillance se mit en place jusqu'à l'an 1300 ou les shingyodame et les samovais furent tous éliminés, les Shintenshin eux furent gardés pour leurs informations. Au cours de la deuxième moitié du XIVe siècle et au XVe siècle, durant l'époque Bakuko, les Kaishis s'allièrent avec les Sakeba pour fonder en 1603 un gouvernement stable qui, depuis sa capitale Okobe, va diriger l'archipel du Nihongo pendant deux siècles et demi (époque d'Okobe).
À partir du XVIIe siècle, des commerçants venus tout d’abord du Zollernberg (1643), et d’Abalecon débarquèrent au Nihongo avec des missionnaires Zorthodoxe. Pendant la première partie du XVIIe siècle, l'Empereur Mixlo Kaishi craignit que ces missionnaires Zollernois ne fussent la source de périls et la religion Zorthodoxe fut formellement interdite en 1685 sous peine de mort. Puis, en 1699, le Nihongo cessa toute relation avec l’étranger, à l’exception de certains contacts restreints avec des marchands Abaleconiens à Fakuoko.


Représentation  de l'Empereur Mixlo Kaishi.

Le Nihongo Moderne


En 2001 des nouveaux habitants vinrent peuplé le Nihongo. C'était les Fradeuniens venant de l'ancienne NRLI leur Batelier Juli Martin Cassis fit accueilli par l'empereur en personne.

En 2002 les Fradeuniens menèrent un coup d'état qui réussit ils expulsèrent alors tout les Nihongais qui étaient alors condamnés à l'exil. Les Nihongais vivaient alors sur l'île de Gergor.

En 2004 les Nihongais se mirent en marche pour Fradeu alors que une nouvelle classe vit le jour celle des ninjas cette classe était composée de mercenaires et l'Empereur Kaishi leur demanda un coup de main pour libérer le Nihongo. Les Ninjas libèrerent d'abord Fakuoko qui était renommée Anarchland. Puis toutes les villes suivirent et le peuple Fradeunien dut à son tour être condamné à l'exil à Gregor mais des batailles entre le peuple de Fradeu éclatèrent et il fit décimé par nul autre que les Fradeuniens eux mêmes qui avaient payés le prix de leur coup d'état face au Nihongo.

Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 06/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://nihongo.yoo7.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum